Maigrir en pédalant

En faisant du sport (vélo ou autre) et en surveillant votre rythme cardiaque vous pouvez perdre du poids en toute sécurité.

Pour cela il vous faut définir à quel rythme cardiaque doivent être effectuer vos exercices physiques.

Cela vous permet en premier lieu de pratiquer vos activités sportives en toute sécurité et ensuite, et de savoir à quel moment votre organisme puise dans ses réserves de graisses, c'est ce que l'on appelle le seuil de lipolyse.

(Il s’agit de la destruction des corps gras (lipides) ou graisses, qui se transforment en énergie pour répondre aux besoins de l'organisme.)

Le seuil de lipolyse, correspondant au moment où votre organisme puise dans ses graisses, se calcule très simplement :

- 220 moins votre âge,

- moins votre fréquence cardiaque au repos,

- le tout divisé par deux,

- on ajoute ensuite la fréquence cardiaque au repos.

Par exemple, vous êtes âgé de 46 ans et votre rythme cardiaque au repos est de 80 battements par minute :

220 - 46 (votre âge) = 174 - 80 (votre fréquence cardiaque au repos) = 94 divisé par 2 = 47 + 80 (votre fréquence cardiaque au repos) = 127

Votre seuil de lipolyse est donc de 127 battements cardiaques par minute.

Ce chiffre est celui de votre fréquence cardiaque que vous devez maintenir (ni en dessous, ni au-dessus) pendant toute la durée de votre activité sportive afin de maigrir.

Durant votre effort il vous faut vérifier votre rythme cardiaque en vous équipant d’un cardio-fréquencemètre.

C'est vraiment simple à réaliser, à condition d'avoir également une alimentation équilibrée !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les bienfaits d'une pratique régulière

D’une façon générale, la pratique du vélo améliore la forme et apporte un bien-être certain. Il diminue l’anxiété et l’instabilité émotionnelle, améliore l’humeur et augmente la résistance au stress.

Les adultes actifs ne sont pas les seuls concernés, loin de là :

la pratique régulière du vélo-loisir favorise le développement harmonieux de l’enfant et de l’adolescent et ce, tant au plan physique que psychologique. Quant aux seniors actifs, ils sont plus longtemps autonomes.

Pour le coeur, la pratique du vélo est particulièrement bénéfique.

D’une part le coeur apprend à moins se fatiguer. Il se contracte mieux, devient moins sensible aux excitations du stress. Le résultat est facile à démontrer : si un effort provoque une élévation de la fréquence cardiaque à 145 pulsations/minute sans entraînement, après 2 - 3 mois d’entraînement, cette élévation ne sera plus que de 120 pulsations/minute, cette différence, qui peut sembler peu importante, est essentielle pour préserver les fonctions cardiaques. L’idéal serait de réaliser 2 à 3 séances d’une heure trente à deux heures par semaine.

D’autre part, divers facteurs de risque de maladies cardiovasculaires sont améliorés : le «mauvais cholestérol» baisse tandis que le «bon cholestérol» s’élève.. La gestion des sucres par l’organisme est meilleure (le cyclotourisme constitue un bon moyen d’éviter l’apparition d’un diabète, surtout chez les sujets à risque). La tension artérielle se normalise. La masse grasse diminue (même s’il faut une grande pratique pour parvenir à ce résultat), la masse musculaire augmente.

Les bienfaits d’une pratique régulière agissent à plusieurs niveaux tels que : la respiration devient plus efficace. Elle est mieux maîtrisée. Les fonctions neurologiques (équilibre, adresse, vigilance) sont préservées et maintenues plus longtemps à leur maximum. Les muscles deviennent plus souples, plus puissants. Plus ils travaillent régulièrement, plus ils gagnent en efficacité. Les articulations bénéficient avantageusement du pédalage. Le vélo fait travailler dans de bonnes conditions, les articulations des membres inférieurs (hanche, genou, cheville). Quant au sommeil, une bonne randonnée laisse une sensation de fatigue physique agréable en éliminant les conséquences du surmenage et du stress, facilitant ainsi un sommeil sain et réparateur.

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player